Lifestyle

Mon Bullet Journal : booster de créativité !

Vous allez me dire que j’ai cédé au phénomène de mode le Bullet Journal (ou « bujo ») et que j’arrive bien après la guerre. Je dirais oui et non. En effet, j’ai commencé mon premier Bullet Journal en Janvier dernier parce que j’avais envie d’essayer cette nouvelle méthode d’organisation, qui paraissait extraordinaire. Au final, au bout de 4 mois, j’avais du mal à le tenir à jour parce que je me suis rendu compte qu’il ne me ressemblait pas. Cet été, j’ai trouvé un joli carnet Lisboa bleu pastel de la collection Lovely Street de chez Mr Wonderful cela m’a décidé de me lancer des défis et je vous explique pourquoi dans cet article.

Pourquoi le premier Bullet Journal n’a pas marché ? 

Il faut savoir que j’ai toujours été très (voir trop) organisée. Déjà quand j’étais en école de commerce, mes amis me taquinaient quand je leur parlais de mon « planning » de choses à faire (si vous passez par là, plein de bisous, vous me manquez !). Cette organisation me suit toujours et avec le chéri on a plusieurs « calendriers » que nous nous partageons sur nos iPhones, ce qui fait que nous avons 6 calendriers que nous nous partageons au quotidien (oui, on doit avoir un problème).

Avant de me lancer, j’avais lu beaucoup d’articles de personnes qui donnaient des conseils pour débuter ou encore des vidéos de set-up pour montrer comment on pouvait dessiner et personnaliser son Bullet Journal. Le système agenda papier, j’ai oublié la méthode sitôt arrivée en études supérieures, car je mettais tout dans mon calendrier de l’iPhone spécial « Cours ». Je me suis quand même décidé à me lancer dans un Bullet Journal et pour centraliser tout au même endroit.

J’ai donc suivi la méthode de base : un index, un sommaire, une page de garde par mois, un calendrier, un semainier, etc… Cependant, je m’en suis vite lassée, car rien n’était « naturel » dans cette méthode que j’avais mise en place. Pas forcément de choses à écrire dans le semainier, je me rends compte qu’il n’y avait que le tracker sommeil qui m’amusait réellement.

Pourquoi en recommencer un nouveau ? 

Comme beaucoup de monde je n’aime pas rester sur un échec. Aussi, comme je craque souvent sur des carnets, je me suis lancée un défi : dernier achat carnet et tant qu’il n’est pas fini, je n’en rachète plus. De plus, ce nouveau carnet est un moyen de me fixer de nouveaux objectifs à partir de ce mois de septembre et cette fois je compte bien les tenir.

J’ai choisi ce carnet d’une part pour les petits dessins sur sa couverture. En effet, ils me donnent envie de me surpasser et d’essayer de dessiner des choses simples tout en réalisant des dessins qui donnent de beaux visuels. Tout le monde le dit, mais c’est vrai, je n’ai jamais su dessiner. Ce que j’arrive à faire c’est grâce à des modèles que j’essaie de refaire. Je m’y reprends parfois à plus de 10 fois avant que le dessin corresponde exactement à ce que je cherche à avoir. Heureusement Pinterest est là et j’ai fait un tableau entier concernant les idées que j’ai trouvés pour les implanter dans mon Bullet Journal (voir le tableau « Bullet Journal » sur Pinterest). J’ai également décidé de me concentrer sur tout ce qui était crayon de couleurs pour les dessins, qui donnent un côté plus doux aux dessins.

Comment j’organise mon Bullet Journal maintenant ? 

Bien évidemment, j’ai toujours la page de garde qui annonce le mois en cours (exemple pour le mois de septembre). J’ai laissé tomber la partie index et sommaire que je ne regardais jamais. Je souhaite aller directement à l’essentiel : le calendrier mensuel, les listes et les trackers. Chaque tracker est organisé de manière à ce que je puisse le compléter en fonction du thème de couleurs que j’aurai décidé pour le mois afin de donner plus de cohérence. J’ai aussi une nouvelle page qui concerne directement le blog et les articles que je prévoie pour le mois en cours. J’écris bien trop Je pense qu’au fur et à mesure je le détaillerai, si je vois que j’ai envie d’ajouter des pages telles que le budget ou encore les derniers films vu au cinéma.

Pour ce mois de septembre, que j’ai complété depuis que j’ai pris les photos pour cet article, j’ai décidé de partir sur le thème de l’automne. Je sais que je suis bien en avance sur la saison. J’ai toujours détesté l’automne et pourtant cette année, je l’attends avec impatience ! J’ai hâte de voir les feuilles jaunies, de mettre des bougies d’automnes, de me lover dans ma veste en pilou le soir devant Netflix… Bref, vous l’aurez compris c’est donc sur les feuilles de l’automne, les renards et les hérissons que je suis partie pour faire ce mois de septembre dans mon nouveau Bullet Journal.

Si vous décidez de vous lancer dans un Bullet Journal faites le surtout par envie et non par phénomène de mode, car vous ne le tiendrez pas longtemps. Je ne vous cache pas que je prends un réel plaisir tous les soirs de faire le point sur ma journée en le complétant. Cela me permet de me vider la tête et surtout de me dire que la journée stressante de boulot est terminée et que je laisse la place à la détente.

Vous avez un Bullet Journal ? Vous souhaitez en commencer un ? 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s